Réparation fuite de gaz

Cette rubrique pour donner les détails Pro, comment améliorer le rendement de nos PACs Geosolterm
Répondre
Gilles
Modérateur
Messages : 57
Enregistré le : 27 oct. 2009, 12:49

Réparation fuite de gaz

Message par Gilles » 04 janv. 2018, 10:56

Malgré plusieurs tentatives de vidange puis recharge en gaz, je n'ai jamais réussi à faire fonctionner la PAC d'occasion achetée en 2016.

Après beaucoup d'investigations, je me suis aperçu que la fuite de gaz était localisée à l'intérieur même d'un des évaporateurs. En effet, la pression côté évaporateur/captage circuit monte progressivement au fur et à mesure que le gaz fuite du circuit réfrigérant vers le circuit hydraulique.

J'ai pu reproduire et localiser assez précisément cette fuite en mettant avec ma station de transfert, une pression de 25 bars d'air dans le circuit frigorifique.
Dans le même temps, j'ai mis également sous une pression de 2bars les 2 circuits hydrauliques côté évaporateur et côté condenseur de la PAC préalablement démontée et désossée.

Au cours de la nuit la pression dans le circuit évaporateur montait à 5 bars pendant que celle dans le circuit frigorifique tombait à 24bars. J'ai également pu localiser à l'oreille (!) avec le bruit des bulles à l'intérieur du PER de 32mm que cette fuite était dans l'évaporateur situé en partie haute de la PAC.

A noter que l'air n'est pas ce qu'il y a de plus indiqué pour localiser une micro fuite. Les professionnels utilisent de l'azote hydrogéné qui fuite plus facilement (j'imagine du fait des molécules plus petites). Avec le R22, il me semblait que la fuite du gaz était beaucoup plus rapide aussi qu'avec de l'air.

Qq photos pour illustrer cela:

Rappel du schéma de principe de la PAC (modèle avec double évaporateur et condenseur) :
image.jpeg
Schéma de principe
Circuits frigorifiques et hydrauliques de la PAC
image.jpeg
Photo 1
Photo 1 ci-dessus : en partie supérieure => premier évaporateur, en partie centrale => second évaporateur, en partie basse les 2 condenseurs enroulés l'un sur l'autre

image.jpeg
Photo 2
Photo 2 ci-dessus :

image.jpeg
Photo 3
Photo 3 ci-dessus : les 3 tubes vont vers la vanne 4 voies située à l'intérieur du cylindre

image.jpeg
Photo 4
Photo 4 ci-dessus : à noter sur cette photo le tuyau de cuivre en partie inférieure situé entre le filtre et les 2 capillaires : ce tuyau en sortie du condenseur est placé volontairement le long d'un circuit d'eau glacé pour favoriser le sous refroidissement. Comme déjà vu dans le topic sur le théorie du cycle frigorifique, plus le sous refroidissement est important, meilleur est le rendement. Ce sous refroidissement pourrait être plus important en améliorant l'échange thermique entre cette partie de cuivre et le PER d'eau glacée. C'est un point que j'avais en tête de faire.

image.jpeg
Photo 5
Photo 5 ci-dessus : détail des 2 capillaires

image.jpeg
Photo 6
Photo 6 ci-dessus : détail de la liaison entre la sortie des évaporateurs et l'entrée du filtre

image.jpeg
Photo 7
Photo 7 ci-dessus : détail vanne 4 voies permettant d'inverser le condenseur et l'évaporateur



Pour la réparation, j'envisage le démontage complet de l'évaporateur où il y a une fuite.

image.jpeg
Photo 8
Photo 8 ci-dessus : moyennement difficile, il faut dessouder le raccord du tube au centre sur la photo qui va vers le Y qui relie les sorties des 2 évaporateurs


image.jpeg
Photo 9

Photo 9 ci-dessus : le plus facile à faire, deviser le raccord en sortie d'évaporateur qui correspond à l'entrée du circuit d'eau de captage
image.jpeg
Photo 10


Photo 10 ci-dessus : le plus difficile, il faut dévisser le coude du tuyau de PER puis surtout dessouder le tube de 16mm qui traverse le raccord coudé.
Il sera possible dès lors :
- de faire coulisser le raccord coudé vers la droite pour le sortir du tube de cuivre
- de dérouler le PER de l'évaporateur avec son tube de cuivre de 16 à l'intérieur
- de sortir complètement le PER 32 pour avoir enfin accès au tube de cuivre.

Ensuite suivant l'état du tube, soit colmater à la brasure les micros fuites, soit envisager un remplacement complet (7m50 de cuivre 16mm recuit soit environ 50€)

Plus facile à dire qu'à faire c'est sûr :D

Vincent Sch
Messages : 111
Enregistré le : 12 avr. 2015, 20:21

Re: Réparation fuite de gaz

Message par Vincent Sch » 04 janv. 2018, 16:05

Salut

Je crois avoir le même problème sur ma Erix; c'était avant que le pressostat BP ne se manifeste. J'ai constaté que chaque fois que le PAC démarrait , la pression du circuit hydraulique coté plancher chauffant montait progressivement de quelques 0,5 bars pour rechuter très lentement dès que la PAC s’arrêtait. J'avais mis cela sur le compte de l’expansion thermique avec un ballon d'expansion thermique qui était d'origine et qui pouvait bien ne plus faire son effet. Mais plus j'y pense, et plus je me dis que c'était du R22 qui fuyait vers le circuit hydraulique. Le gaz devait fuir par les purgeurs automatiques installés un peu partout sur le circuit dès que la PAC s’arrêtait. :(

Penses tu pouvoir réparer une fuite de gaz à l'intérieur de l'évaporateur? Je vois mal comment faire cela. :(

Par curiosité, une fois la PAC déposé, je vais gonfler le circuit R22 a 8 bars avec mon compresseur à air et voir si j'arrive à localiser cette fuite. Il devrait y avoir des bulles d'air qui remontent dans le circuit hydraulique. Non? Faut il monter aussi haut en pression pour arriver à localiser la fuite?

A plus

Vincent

Gilles
Modérateur
Messages : 57
Enregistré le : 27 oct. 2009, 12:49

Re: Réparation fuite de gaz

Message par Gilles » 04 janv. 2018, 18:57

Bonsoir Vincent,

Effectivement tu devrais voir de l'air remonter par l'un des circuits hydrauliques (condenseur ou évaporateur) voire des 2 ce que je ne te souhaite pas !

Avec seulement 8 bars et de l'air, pas sûr que tu arrives facilement à reproduire cette fuite car visiblement tu as une micro fuite qui laisse passer très peu de gaz. De mon côté même avec 25 bars et une fuite manifestement plus importante que la tienne ce n'est pas violent, j'entends simplement des micros bulles sortirent une à une à l'intérieur du PER...

Sinon, pour localiser les fuites externes, il y a des bombes spéciales ( gas seeker, 1000 bulles, etc) que l'on vaporise et qui provoquent des bulles en surface dès lors qu'il y a une fuite. Pour l'avoir utilisé au niveau des pressostats, c'est efficace et ça reste bon marché.

Pour ce qui est de réparer la fuite à l'intérieur de l'évaporateur, j'ai mon idée pour cela que je décrirai dans l'article. De toute façon pas d'autre choix que de dessouder un tube et un raccord coudé...

Gilles

Avatar de l’utilisateur
CKL
Modérateur / Admin
Messages : 652
Enregistré le : 07 nov. 2007, 09:43
Localisation : 67280 Oberhaslach

Re: Réparation fuite de gaz

Message par CKL » 19 févr. 2018, 15:21

Bonjour Gilles,

As-tu pu progresser dans le démontage de l'évaporateur et réparation de la fuite ?
Un sacrée "voyage" que tu as entrepris ici !
En tous les cas, c'est toujours avec plaisir que je lis tes articles qui sont clairs, nets, précis, et très formateurs.

Amicalement

Christian
ERIX 171 qui correspond à 2 modules ERIX 101, captage horizontal avec 2 collecteurs 14 voies. Fonctionne depuis 1998 !!
La seule véritable erreur est celle dont on ne retire aucun enseignement

Gilles
Modérateur
Messages : 57
Enregistré le : 27 oct. 2009, 12:49

Re: Réparation fuite de gaz

Message par Gilles » 24 févr. 2018, 10:37

Bonjour Christian,

Merci;)
Suite et fin de cette tentative de réparation

Comme je le craignais, le desoudage du tube de cuivre sur le raccord coudé est une vraie galère.
En chauffant le coude, le tube PER32 qui est raccordé de l'autre côté et qu'il est impossible d'écarter suffisamment commence à fondre...

IMG_8604.JPG
Raccord coudé PER/cuivre

Du coup j'ai carrément coupé à quelques cms du coude, le PER32 avec le tube à l'intérieur.
J'ai déroulé ensuite non sans mal l'évaporateur supérieur pour l'extraire de la PAC.

IMG_8605.JPG
Extraction évaporateur

Restait ensuite à sortir le tube de cuivre du PER 32.
Pas facile du tout car le PER est très rigide et reprend sa forme en boucles et pour le tube de cuivre même recuit, c'est encore pire.

Le tube de cuivre était dans un piteux état, pas surprenant qu'il y ait une fuite car à 2 endroits il était écrasé.

IMG_8544.jpg
Cuivre 16mm

Donc manifestement cette PAC, comme me l'avait dit son ancien propriétaire, n'a jamais pu fonctionner correctement ou alors très peu car dès la construction, il y avait ce défaut de fabrication occasionnant une micro fuite qui a dû empirer très vite avec les contraintes thermiques. Merci Solterm !

IMG_8539.jpg
Extraction tube cuivre

Bref il est quasiment impossible de réparer cet évaporateur sauf à en refaire un nouveau mais franchement, vu la difficulté pour sortir le tube de cuivre du PER, je n'ose pas imaginer l'opération inverse !

J'ai donc définitivement abandonné cette solution de réparation de fuite interne évaporateur mais pour en essayer une nouvelle, tout à fait concluante cette fois : démonter le compresseur quasiment neuf de cette PAC pour le remonter dans ma vieille de PAC de 1995 au compresseur grillé...
Raccordée en aquathermie à un puit de captage à 12°, cette nouvelle PAC donne des performances très largement supérieures à celles restée en géothermie.

En gros je passe d'un COP de 2,3 en géothermie à un COP de 3,4 en aquathermie.
A noter que ces rendements sont à priori fiables puisque mesurés par delta de température entre arrivée et départ et mesure de débit du circuit chauffage.
Suffit ensuite d'appliquer la formule suivant : P (W) = Delta T (°) x débit (L/H) x 1,16

Au passage je me demande comment SOLTERM pouvait annoncer des COP de 4 dans ses plaquettes...

À suivre dans un nouvel article à initialiser sur le sujer :D

Avatar de l’utilisateur
CKL
Modérateur / Admin
Messages : 652
Enregistré le : 07 nov. 2007, 09:43
Localisation : 67280 Oberhaslach

Re: Réparation fuite de gaz

Message par CKL » 25 févr. 2018, 14:45

Gilles a écrit : Bref il est quasiment impossible de réparer cet évaporateur sauf à en refaire un nouveau mais franchement, vu la difficulté pour sortir le tube de cuivre du PER, je n'ose pas imaginer l'opération inverse !
Solterm a bien du avoir une technique, montage spécifique, astuce, pour faire glisser le cuivre recuit dans le PER ??
Je me disais effectivement que la solution se trouvait plutôt dans le remplacement à neuf, que dans la réfection.
Je n'ai pas fait l'essai, mais avec l'aide d'un peu de graisse, à plusieurs, il aurait peut être été possible de glisser une nouvelle bobine de cuivre dans une nouvelle bobine de PER...
On ne saura jamais étant donné que tu as trouvé un autre emploi à cette PAC, à travers son compresseur..
Mais cette démarche montre encore une fois qu'avec un peu de perspicacité et de volonté, on peut y arriver :D

Merci pour ton expérience et les images illustrant cette démarche.

Amicalement

Christian
ERIX 171 qui correspond à 2 modules ERIX 101, captage horizontal avec 2 collecteurs 14 voies. Fonctionne depuis 1998 !!
La seule véritable erreur est celle dont on ne retire aucun enseignement

Vincent Sch
Messages : 111
Enregistré le : 12 avr. 2015, 20:21

Re: Réparation fuite de gaz

Message par Vincent Sch » 27 févr. 2018, 20:04

Salut

Très intéressant tes recherches. :D :clap: :clap: Je me pose la question de ce que je pourrais bien faire de la mienne de PAC qui a le même problème. Circuit R22 vide et qui "gonflait" doucement les circuits d'eau. A la différence que chez moi, le compresseur était de toute façon arrivé en fin de vie.



Vais je la désosser? Pour récupérer quoi? Je ne suis même pas certain que la déchèterie reprendra cette PAC même si je peux garantir qu'elle est vide de R22. :(

Que faites vous de vos vielles PAC HS?

A plus

Vincent

Gilles
Modérateur
Messages : 57
Enregistré le : 27 oct. 2009, 12:49

Re: Réparation fuite de gaz

Message par Gilles » 07 mars 2018, 22:14

Bonsoir à tous,

Effectivement Christian, Solterm devait avoir sa technique pour réaliser ces échangeurs assez artisanaux et très simples finalement dans leur conception.
Il est probable en effet qu'ils gardaient les couronnes de cuivres et de PER enroulées tel quelles sont vendues pour les introduire l'une dans l'autre ce qui semble faisable si le diamètre de ces couronnes sont proches.

Le pb pour la suite, c'est que le diamètre intérieur de la PAC où sont enroulés les échangeurs est beaucoup plus faible que le diamètre de ces couronnes.
Il faut donc fournir un effort très important pour arriver à faire ça avec le risque de plier le cuivre à l'intérieur du PER d'où risque de fuite ( c'est du moins ce que j'ai constaté en démontant l'échangeur qui fuyait)

Franchement trop galère cette technique, autant chercher sur le marché des échangeurs/évaporateur ou échangeurs/condenseur à plaque bien plus performants en plus.

Sinon Vincent, pour ce qui est du recyclage de la PAC, pour ma part j'ai démonté tous les échangeurs pour sortir le cuivre !

Au total plus de 13kg de cuivre autour de 4€ le kg, c'est dommage de mettre ça à la déchetterie :D
image.jpeg
image.jpeg
Amicalement
Gilles

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité